Association aéronautique - Club - Formation - avion - Brevet de base - Pilote privé - Vol de nuit - Stages découverte - Brevet initiation aéronautique - BIA - Roanne - Renaison - Saint léger sur roanne - Aérodrome - Aviation - Loisir - Meeting - Avion - Aéroclub - Aéro - pilotage - VFR - PPL - LSA - ELA - aeroclub - aero club - LFLO - St Yan - Feurs - Vichy

mardi 12 juin 2018

J6 - Terni Bastia

J6 - Terni Bastia - mardi 12 juin 2018
Grasse matinée jusqu' à 8h50 où nous faisons au petit dej un point météo ultra pessimiste pour aller de Terni (au nord de Rome) en Corse. Côté ouest y'a du vent, côté est y'a des orages... Arrivés au terrain de Terni nous optons pour l'est, donc Bastia. Je baragouine italien avec le petit terrain de San Vincenzo Il Gabbiano, qui nous servira de repli en cas de mauvaise surprise météo pendant la traversée. C'est bon, il pourra nous prendre, si besoin. On part après un bon repas italien pris au club de Terni : proscuitto, fromaggio, spaghetti all'pomodoro. Nous refusons de manger le plat suivant (carne con patate) que la Mama chef du resto nous avait préparé en plus ! Décollage à 14h : OA décolle comme une fusée mais ne comprend rien au second message de l'AFIS. Il faut dire qu'il a un super accent local et qu'il fait la radio depuis le bord de la piste. Depuis le début de notre périple, il n'y a qu'à Palermo punta raisi que nous avons eu un vrai contrôleur dans la tour. Nous passons Grossetto sans problème particulier, on redescend vers vers 2000 ft ensuite car le plafond s'abaisse en arrivant au dessus de la mer. Comme d'hab, Roma Info 125,75 ne répond pas et nous discutons entre nous sur la fréquence de Roma. Passons l'île d'Elbe avec visuel sur la piste de Marina di Campo. Devant, le temps se dégrade et la dernière météo donnée par le contrôle nous annonce des cunimb à l'arrivée. On descend à 1500ft et Bastia nous conseille une arrivée par le nord, car il y a une cellule orageuse au sud du terrain. Arrivée express du BIZ directement en base sur instruction du contrôle, à fond la caisse, et heureuses de faire la piste avant l'orage. Une fois sur le tarmac, les éclairs se déchaînent au loin sur la montagne à l'ouest, on se prend ensuite une radée en attachant les avions. Départ en bus pour Bastia ou nous faisons le tour de la citadelle à pieds, avant de dévorer les produits frais de la mer.